Résultats du deuxième tour

Chères amies,
Chers amis,

Dimanche, notre candidature n’a pas été soutenue par la majorité des suffrages exprimés des électeurs de la première circonscription de l’Yonne. C’est une grande déception.
Nous voulons aujourd’hui remercier nos électeurs et tous ceux qui ont fait partie de cette campagne.

Nous sommes fiers d’avoir mené une campagne riche de propositions intelligentes et utiles pour notre circonscription, sans dénigrements, sans rumeurs et mensonges, sans accords d’appareils et sans accords politiciens. La première circonscription de l’Yonne, avec un député issu du système politique ancien, dans l’opposition au projet d’Emmanuel Macron et qui a été élu avec un report total des voix du Front National, dit son choix, son choix de refuser tout projet d’avenir, son choix du repli.

Pourtant, nous voulons garder espoir. Les rencontres, les discussions, les marques de soutiens aussi, sont autant de preuves qu’une politique différente est possible, qu’un projet de rassemblement est possible. Ce que nous avons fait pendant cette campagne doit continuer à vivre, cet élan de renouveau doit s’étendre lors des prochaines échéances électorales mais également dès demain, au quotidien, car faire vivre la démocratie, c’est un devoir de tous les jours : dans l’ère des fake news, faire vivre les faits, face à l’égoïsme contemporain, mener des projets associatifs et fédérateurs, face à un monde politique en recomposition, soutenir ceux qui peuvent porter une transformation d’avenir et refuser le repli. Enfin, face aux raccourcis, aux rumeurs, aux abus de ceux qui doivent montrer l’exemple, la démocratie a besoin de citoyens vigilants.

Chers amis,

Merci à tous pour votre soutien, votre énergie, votre amitié. Nous allons continuer à rassembler et nous aurons de nouveau l’occasion de porter le renouveau politique dont notre circonscription a tant besoin.